Communiqué de presse FJA - Les dindons de la farce

Canal public / Presse

Tout ce qu'il faut retenir sur nos revendications se trouvent ici !

Partager sur des réseaux sociaux

Partager le lien

Utiliser un lien permanent pour partager dans les medias sociaux

Partager avec un ami

S'il vous plaît S'identifier envoyer ceci document par courriel!

Intégrer à votre site internet.

Sélectionnez une page pour commencer

Postez les commentaires avec des adresses email (confirmation de l'email est nécessaire afin de publier le commentaire sur le site internet) ou veuillez S'identifier poster un commentaire

2. également lésé puisqu’il subit ici la concurrence déloyale de produits issus d e certaines régions du monde ne respectant pas nos hau ts standards de production . Par cette action d’affichage le long des routes wallonnes, la FJA veut attirer l’attention du consommateur sur l e fonctionnement de la chaîne agroalimentaire et sur les conséquences subies . Vous pourrez à ce titre trouver davantage d’informations sur la page web que nous avons créée pour l’occasion à l’adresse www.lesdindonsdelafarce.be . La FJA revendique par ailleurs que le fruit du travail des agriculteurs wallons soit davantage respecté et mieux valorisé par les autres maillons de la chaîne . Les jeunes agriculteurs wallons sont déterminé s à initier un changement significatif . S ’ils ne se font pas entendre rapidement par les autres maillons afin de recréer un équilibre au sein de la chaîne agroalimentaire , cette action de communication évoluera inévitablement vers des méthodes plus radicales, par exemple des actions de blocage ciblés. Il est grand temps que les agriculteurs soient respectés ! Contacts : - Pierre André (Président) : 04 78/55.86.42 - Guillaume Van Binst (Secrétaire Général) : 04 7 8 /60.17.00 - Pierre D’Hulst (Responsable communication) : 0499/20.63.89

1. Gembloux, le 04 janvier 20 20 COMMUNIQUE DE PRESSE Action d’affichage FJA « Agriculteurs et consommateurs, les deux dindons de la farce » L’agriculture wallonne est en proie à de réels soucis en matière de renouvellement des générations. Aujourd’hui, moins de 6 % des agriculteurs wallons sont âgés de moins de 35 ans. Cette tendance inquiétante est liée à plusieurs facteurs, parmi lesquels la situation économique du secteur , plus alarmante que jamais . La société dans sa globalité doit s’inquiéter de cet état de fait, car si aujourd’hui c’est l’agriculture qui s’inquiète pour son avenir, il ne faut pas oublier qu’il n’y a tout simplement pas d’avenir sans agriculture ! Les causes de ce marasme économique sont multiples. L ’orientation ultra - libérale de la Politique Agricole Commune et les accords commerciaux internationaux en font partie. Le déséquilibre entre les différents m aillons de la chaîne agroalimentaire y contribue également. Au travers des 180 banderoles déployées aux quatre coins du territoire wallon par ses membres, la Fédération des Jeunes Agriculteurs (FJA) veut précisément dénoncer les dysfonctionnements au sein de cette chaîne agroalimentaire . À des degrés divers, ces derniers sont avant tout préjudiciables aux deux extrémités de la chaîne : les agriculteurs et le s consommateurs. La FJA dénonce ici plusieurs pratiques déloyales de certains maillons de la chaîne qui abusent de leur position dominante vis - à - vis des agriculteurs, créant ainsi un déséquilibre manifeste au niveau des droits de ces derniers. La FJA estime que l es marge s bénéficiaire s sont mal répartie s entre les maillons , et à tout le moins opaque , contribuant au fait que les agriculteurs sont trop souvent contraints de vendre leurs productions à perte. La FJA estime également que de trop nombreux in termédiaires sont présents entre la fourche et la fourchette. Avec comme conséquence directe un impact sur le portefeuille des consommateurs. Par ailleurs, l e manque de clarté sur l’origine de certains produits ne permet pas au consommateur de choisir son alimentation en toute connaissance de cause . Pour un même produit, ce dernier aura souvent tendance à privilégier l’argument du prix de vente sans se rendre compte de l’étiquetage incomplet. L’agriculteur wallon, pour sa part, se trouve

Vues

  • 230 Total des vues
  • 166 Vues du Site web
  • 64 Vues incluses

Actions

  • 0 Partages sociaux
  • 0 Aime
  • 0 N'aime pas
  • 0 Commentaires

Partagez le comptage

  • 0 Facebook
  • 0 Twitter
  • 0 LinkedIn
  • 0 Google+

Intégrations 3

  • 24 fja.be
  • 2 proxy.fja.be
  • 2 www.google.com