Le FJA demande la mise en œuvre immédiate de mesures de marché pour faire face à la crise de surproduction du secteur laitier européen

Canal public / Presse

Le FJA demande la mise en œuvre immédiate de mesures de marché pour faire face à la crise de surproduction du secteur laitier européen

Partager sur des réseaux sociaux

Partager le lien

Utiliser un lien permanent pour partager dans les medias sociaux

Partager avec un ami

S'il vous plaît S'identifier envoyer ceci document par courriel!

Intégrer à votre site internet.

Sélectionnez une page pour commencer

Postez les commentaires avec des adresses email (confirmation de l'email est nécessaire afin de publier le commentaire sur le site internet) ou veuillez S'identifier poster un commentaire

1. 24.06.2016 Le FJA demande la mise en œuvre immédiate de mesure s de marché pour faire face à la crise de surproduction du secteur lai tier européen On le sait, les jeunes agriculteurs sont particuliè rement vulnérables à toutes les crises de marchés agricoles. Ils ont en effet le gros désavantage, pa r rapport à leurs collègues plus âgés, d’avoir une charge de remboursement supérieure et peu de réserv e de trésorerie. La FJA soutient l’action menée par la FWA ce lundi 27 juin en marge du Conseil des Ministres de l’Agriculture de l’UE à Luxembourg. Nous demandons en particulier : 1. De nouveaux moyens budgétaires pour la mise en œuvr e de l’article 222 de l’Organisation Commune des Marchés (OCM). Cet article permet, depuis le 11 avril dernier, une planification temporaire de la production laitière. Il s’agit d’une opportunité mince mais ré elle d’aboutir à un potentiel rééquilibrage de la balance « offre-demande » globale qui détermi ne les cours des produits laitiers industriels auxquels tous les producteurs sont aujo urd’hui « connectés ». 2. Une application coordonnée au niveau européen de ce tte mesure . La FJA en appelle à la coopération entre tous les acteurs économiques de l a chaîne d’approvisionnement en produits laitiers. Il est indispensable de détermin er des objectifs chiffrés de réduction de la production de façon concertée au niveau européen po ur les prochains mois. 3. Un monitoring de la mise en œuvre de cette mesure. Dans l’hypothèse où nous ne devions constater aucune réduction significative de la prod uction sur cette base volontaire après un certain laps de temps, de 2 ou 3 mois maximum, la F JA plaide pour que la Commission adopte une mesure de réduction contraignante assort ie de pénalités dissuadant les transformateurs qui ne se conforment pas aux object ifs de production définis, et ce sur base de l’article 221 de l’OCM . Compte tenu de l’ampleur de la crise actuelle, ces mesures sont indispensables pour éviter que la situation de nombreux jeunes agriculteurs et du sec teur laitier européen dans son ensemble ne s’aggrave. La FJA restera mobilisée pour continuer à faire ent endre la voix des jeunes agriculteurs.

Vues

  • 1041 Total des vues
  • 850 Vues du Site web
  • 191 Vues incluses

Actions

  • 0 Partages sociaux
  • 0 Aime
  • 0 N'aime pas
  • 0 Commentaires

Partagez le comptage

  • 0 Facebook
  • 0 Twitter
  • 0 LinkedIn
  • 0 Google+

Intégrations 5

  • 1 fja.fwa.be
  • 38 www.fja.be
  • 3 fja.be
  • 8 proxy.fja.be
  • 2 149.202.13.4